Un dĂ©tenu de la maison centrale de Saint-Maur a Ă©tait jugĂ© ce vendredi 9 mars en comparution immĂ©diate pour plusieurs faits d’agressions envers des surveillants pĂ©nitentiaires relate La nouvelle rĂ©publique.

Incarcéré pour tentative de meurtre en 2015 et condamné à vingt ans de prison.

Les 7 aout 2017, il refuse une fouille de cellule. il a alors tentĂ© de porter un coup au visage d’un surveillant.

Mais surtout le 3 mars dernier, le dĂ©tenu s’en est violemment pris Ă  un autre agent.

À la barre, le détenu raconte :

« Sans faire exprès, j’ai renversĂ© une carafe qui contenait du jus de citron avec des pĂ©pins sur mon clavier d’ordinateur. Pour les retirer j’ai utilisĂ© une lame de rasoir avec du ruban adhĂ©sif autour, mais je me suis fait une entaille  Ă  la main. Je n’ai pas supportĂ© la vue de mon sang, je me suis Ă©nervĂ©, j’ai perdu le contrĂ´le ».

Le fonctionnaire arrive pour le calmer, mais le détenu se jette sur lui en le rouant de coups.

Le surveillant agressĂ© s’est vu attribuer 30 jours d’ITT.

Le dĂ©tenu sera  reconnu coupable par le tribunal, et a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  deux ans d’emprisonnement.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Publicités