Les policiers effectuant une patrouille devant la maison d’arrĂŞt de Nevers vont se rendre compte de la prĂ©sence d’un homme qui va s’arrĂŞter devant le mur d’enceinte.

L’homme qui semble jauger la hauteur du mur, va sortir un objet de sa poche, les policiers vont se prĂ©cipiter et l’interpeller.

Pris en flagrant délit l’homme a avoué son intention de rendre service à une connaissance en détention qui « voulait un téléphone » et « un peu de bédo ».

Il disposait de deux paquets, le premier était constitué d’un téléphone portable et d’un morceau de cannabis de près de 10 g. Le second contenait un seul téléphone portable.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur lejdc