Alors que la fin des promenades est annoncée, 120 détenus vont refuser de réintégrer leur cellule.

Après avoir dĂ©clenchĂ© les Éris afin de mettre fin Ă  l’incident, la direction de l’Ă©tablissement a nĂ©gociĂ© avec les dĂ©tenus. 28 d’entre eux vont remonter Ă  leur Ă©tage.

Les protagonistes revendiquent le droit Ă  plus de cantines (alimentation,boissons etc…) et refusent la promenade unique.

Après de nouvelles négociations, selon fo, sur ordre de la centrale, les derniers détenus ont réintégré leur bâtiment respectif.

Le meneur a été transféré dans un autre établissement.

Sud-ouest

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00