La ministre de la justice Nicole Belloubet est venue, deux mois aprés le mouvement des surveillants pénitentiaire, là où tout a commencé, à la maison centrale de Vendin-le-Vieil.

« Je suis dans la continuitĂ© de ce Ă  quoi je m’Ă©tait engagĂ©e, a dĂ©clarĂ© la garde des Sceaux Ă  son arrivĂ©e. Nous avons une mission de service public qu’il nous faut accomplir », « je suis lĂ  pour voir oĂą nous en sommes ».

Certains membres du personnel déplorent le fait que sur les dix engagements pris par la ministre, seuls trois ont été respectés. Ils réclament notament, toujours plus de moyens humains.

Un nouveau directeur devrait ĂŞtre prochainement nommĂ© Ă  l’Ă©tablissement vendinois, la date du 15 avril a Ă©tait Ă©voquĂ©e.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur La Voix du Nord