🇫🇷 Vendin-Le-Vieil: « Elle a tenu sa parole, elle est venue mais les mains vides »

La phrase est de GrĂ©gory Strzempek secrĂ©taire local de l’Ufap-Unsa, « Elle a tenu sa parole, elle est venue mais les mains vides ».

L’homme appartenant au syndicat majoritaire ayant signĂ© le protocole d’accord qui a permis l’arrĂŞt de la grève des surveillants au mois de janvier souligne un dĂ©ficit de 10 surveillants sur la prison de Vendin-le-Viel et l’absence de « remise en marche du projet d’Ă©tablissement ».

Son homologue Force ouvrière, Wilfrid Szala regrette lui aussi que les choses avancent trop lentement et ajoute « Je ne m’attendais pas un miracle, mais lĂ , pas un geste, elle n’a rien voulu savoir » en rĂ©ponse Ă  la demande des syndicats de lever les sanctions contre les surveillants en arrĂŞt maladie lors du mouvement de janvier.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Le Havre: Nicole Belloubet visite la prison et annonce une prime de fidĂ©lisation de 8000 euros

Dans un communiquĂ© suite Ă  sa visite, Nicole Belloubet se dit rester « mobilisĂ©e jusqu’Ă  l’exĂ©cution complète de tous les engagements ».

Plus d’infos sur France 3

1 Commentaire

  1. Elle est venue , elle a vu , et …….. rien , du vent . A quoi sert ‘elle ? .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.