Face aux sanctions financières sur leur paye de Mars, les surveillants du centre de détention de Val-de-Reuil ont manifesté leur colère ce lundi devant leur établissement.

Suite au mouvement de janvier l’administration pĂ©nitentiaire a dĂ©cidĂ© de prĂ©lever entre 200 et 300 euros Ă  150 surveillants de la prison d’après la direction.

PrĂ©sent devant la prison de Val-de-Reuil ce lundi matin, le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de F.O. PĂ©nitentiaire, Emmanuel Baudin, a alertĂ© la ministre de la Justice : « J’ai dit Ă  Nicole Belloubet qu’on allait avoir des drames. Il va falloir assumer. Je crains que des mĂ©nages explosent, que des gens mettent fin Ă  leurs jours. »

Les surveillants sont dĂ©cidĂ©s Ă  continuer le combat pour enfin se faire entendre de l’administration pĂ©nitentiaire.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur France 3

Publicités