Une fouille sectorielle a eu lieu le 19 mars a l’intĂ©rieur de la maison d’arrĂŞt de Nice en compagnie des ERIS (Équipes rĂ©gionales d’intervention et de sĂ©curitĂ©) et d’agents de la prison de Grasse rĂ©quisitionnĂ©s pour l’opĂ©ration.

Au total, 47 cellules seront ciblées et les découvertes seront nombreuses et inquiétantes.

Au total, 30 téléphones portables, 50 grammes de cocaïne et 150 grammes de cannabis seront récupérés par les agents.

Deux détenus seront également placés au quartier disciplinaire après une rébellion.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Source syndicale

Publicités