Un projet pour le moins original est mis en place Ă  l’Ă©tablissement pour mineurs (EPM) de Porcheville.

EncadrĂ©s par des Ă©ducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse, dix dĂ©tenus vont devoir s’occuper de poules, selon la directrice de l’EPM: « L’objectif, c’est de les responsabiliser, Ce projet s’intègre Ă  un programme plus large destinĂ© Ă  travailler l’autonomie, le respect, l’hygiène et l’investissement dans le cadre d’autres actions. »

Selon l’administration pĂ©nitentiaire d’autres expĂ©riences avec des animaux ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© menĂ©es dans d’autres Ă©tablissements, notamment avec des chevaux, des poneys ou des reptiles avec des consĂ©quences positives sur les dĂ©tenus.

Plus d’infos sur Le Parisien