Un dĂ©tenu du centre pĂ©nitentiaire d’Argentan Ă©tait jugĂ© par le tribunal correctionnel pour avoir, Ă  plusieurs reprises exhibĂ© son sexe devant des surveillantes.

Ce dĂ©tenu Ă©tranger de 27 ans ne parle quasiment pas le français, il s’est Ă  deux reprises mis nu devant deux surveillantes.

L’une d’elle raconte que lorsqu’elle ouvre la cellule du prĂ©venu pour savoir s’il souhaitait aller en promenade, il se lève de son lit et baisse son pantalon. Son sexe est en Ă©rection, et lui crie : « femme, sexe. »

Une autre surveillante raconte qu’un jour en ouvrant la porte de sa cellule, l’homme est torse nu avec une serviette autour de la taille qu’il laisse tomber devant la surveillante sans tenter de la remettre.

L’homme nie les faits et racontent que les surveillantes mentent.

Le tribunal le condamne à huit mois de prison supplémentaire.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur actu.fr

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.