ArrivĂ© depuis un an Ă  l’Ă©tablissement nancĂ©ien, un surveillant est en garde Ă  vue, il s’est fait arrĂŞter avec un proche d’un dĂ©tenu qui lui remettait une vingtaine de tĂ©lĂ©phones portables destinĂ©s Ă  des prisonniers.

L’arrestation a eu lieu sur un parking d’une zone commerciale de l’agglomération nancéienne. Pour les enquêteurs, la destination des portables ne fait aucun doute : ils étaient destinés à des détenus de la prison.

Sans savoir s’il s’agit d’une coĂŻncidence, une opĂ©ration de fouille a Ă©tĂ© organisĂ©e Ă  la prison le lendemain en prĂ©sence des Ă©quipes rĂ©gionales d’intervention et de sĂ©curitĂ©. Huit cellules ont Ă©tĂ© ciblĂ©es avec la dĂ©couverte de rĂ©sine de cannabis, de deux couteaux artisanaux et deux tĂ©lĂ©phones.

Le fonctionnaire sera fixé sur son sort ce vendredi.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur l’est rĂ©publicain

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.