Nicole Belloubet s’est rendu au centre pĂ©nitentiaire des femmes de Rennes ce vendredi, elle en a profitĂ© pour annoncer qu’un tĂ©lĂ©phone fixe sera installĂ© dans chaque cellule de prison dans un dĂ©lai de trente mois.

Les détenus prévenus ou condamnés pourront ainsi contacter 24H/24 une liste de numéros préalablement autorisés.

une sorte de téléphone bridé qui servirait à limiter le trafic de téléphones portables selon la ministre.

Cette opĂ©ration n’aura aucun impact sur le budget de l’État assure Nicole Belloubet car il s’agit d’une dĂ©lĂ©gation de service public et que l’opĂ©rateur sera rĂ©munĂ©rĂ© par les communications tĂ©lĂ©phoniques.

Vous aimez cet article ?

Participez Ă  l’évolution d’ACTU PĂ©nitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Ouest-France