Selon BFMTV, Jonathann Daval, qui a avouĂ© avoir tuĂ© sa femme Ă  la fin du mois d’octobre dernier, est incarcĂ©rĂ© depuis deux semaines dans l’unitĂ© sanitaire psychiatrique de la maison d’arrĂŞt de Dijon, en raison de son Ă©tat psychologique.

Il se trouve en cellule individuelle et n’a aucun contact avec les autres dĂ©tenus. Il reçoit un traitement mĂ©dical dĂ©crit comme « lourd ».

Une des sources jointes par BFMTV a expliquĂ© qu’il Ă©tait « extrĂŞmement affaibli et amaigri ». Il a Ă©tĂ© auditionnĂ© par les juges pour la dernière fois Ă  ce jour le 9 mars dernier.

Après trois mois de mensonge, Jonathann Daval avait avouĂ© avoir tuĂ© son Ă©pouse de retour d’un dĂ®ner chez ses beaux-parents dans leur commune de Haute-SaĂ´ne.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00