Un directeur de la prison de Fresnes a Ă©tĂ© Ă©crouĂ© Ă  la maison d’arrĂŞt de Meaux ce jeudi Ă  la suite de sa garde Ă  vue dans une affaire de corruption.

Il est soupçonné d’avoir accordé des faveurs à des détenus, membres de la communauté juive. Des avantages qui pouvaient inclure des portables en cellule, des douches plus régulières, ou un appui pour obtenir parloir et aménagements de peine, selon des sources proches de l’enquête.

Il a été mis en examen « pour corruption passive de personne dépositaire de l’autorité publique, blanchiment de corruption passive et association de malfaiteurs », a précisé le parquet de Créteil.

Lors des perquisitions menées lundi aux domiciles des suspects et à l’intérieur de la prison, les policiers ont saisi 280.000 euros en liquide.

Plus d’infos sur l’enquĂŞte ici

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.