La prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) a des pensionnaires d’un nouveau genre : des moutons de Soay (Écosse) et des Landes de Bruyère (venus des Pays-Bas).

La dizaine de bĂŞtes a rejoint ce mardi deux moutons prĂ©sents eux, depuis quelques semaines. Aucun contact n’est prĂ©vu entre le troupeau et les dĂ©tenus. Les moutons vivent sur quatre hectares d’herbe qui entourent les murs de l’Ă©tablissement.

Plus d’infos sur Francebleu

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00