đŸ‡«đŸ‡· Les dĂ©tenus ayant passĂ© le plus d’annĂ©es derriĂšre les barreaux

Le cas de Michel Cardon , ayant obtenu une libĂ©ration conditionnelle aprĂšs plus de 40 ans derriĂšre les barreaux n’est pas unique.

Voici quelques cas similaires :

Maurice Gateaux, 80 ans, incarcĂ©rĂ© il y a 53 ans, est actuellement en suspension de peine pour raison mĂ©dicale. Il a Ă©tĂ© emprisonnĂ© en avril 1965, pour des premiers crimes, et ensuite condamnĂ© Ă  la rĂ©clusion criminelle Ă  perpĂ©tuitĂ© pour le meurtre d’un surveillant pĂ©nitentiaire.

Casanova Agamemnon, 68 ans, est en prison depuis 49 ans. Originaire de la Réunion, il est incarcéré depuis 1969 et a été condamné en 1970 à une peine de perpétuité pour le meurtre de son patron. Il a connu pendant neuf mois en 1986 une interruption de sa détention mais, aprÚs le meurtre de son frÚre, il a été à nouveau incarcéré.

Dans les affaires plus anciennes il y a Ă©galement :

Lucien LĂ©ger, surnommĂ© « l’Ă©trangleur », a passĂ© 41 ans en prison. En 1964, alors infirmier Ă  Villejuif, il avait kidnappĂ© et tuĂ© le petit Luc Taron, enlevĂ© Ă  Paris, au mĂ©tro Villiers, et retrouvĂ© mort 38 jours plus tard dans les bois de VerriĂšres-le-Buisson (Essonne). Entre temps, LĂ©ger avait organisĂ© un vĂ©ritable jeu de piste pour les policiers, signant tous ses messages du nom de « l’Ă©trangleur ». CondamnĂ© Ă  perpĂ©tuitĂ© en 1966, il avait obtenu sa libĂ©ration conditionnelle en 2005. Il est dĂ©cĂ©dĂ© en 2008, Ă  71 ans.

À Lire :  đŸ‡«đŸ‡· Melun: Une dĂ©putĂ©e veut faire fermer la prison

AndrĂ© Pauletto, auteur de trois meurtres commis en 1960, 1967 et 1977 dans son entourage, finalement condamnĂ© Ă  mort en mai 1981, mais sauvĂ© par l’abolition de la peine de mort la mĂȘme annĂ©e, est dĂ©cĂ©dĂ© en 2016 Ă  la prison de Caen, aprĂšs avoir passĂ© au total 49 ans en prison.

La suite sur bourse direct

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.