Détenu depuis le 3 octobre dernier, un homme de 28 ans mis en examen pour meurtre a été remis en liberté ce mardi 3 avril à Lyon après une erreur de date sur la convocation destinée à prolonger sa détention provisoire.

Le 1er octobre 2016 au petit matin, deux groupes de jeunes s’Ă©taient affrontĂ©s Ă  la sortie d’une discothèque Ă  Lyon. L’un avait frappĂ© d’un coup de couteau un autre, âgĂ© de 24 ans, le blessant mortellement.

Quand un suspect est incarcĂ©rĂ©, sa dĂ©tention fait l’objet d’un renouvellement au bout de la première annĂ©e, puis tous les six mois. Cet homme devait donc ĂŞtre convoquĂ© avant le mardi 3 avril, or le juge des libertĂ©s et de la dĂ©tention a fixĂ© la date du 12 avril, hors des dĂ©lais, a indiquĂ© son avocat.

Il prĂ©cise Ă©galement que c’est « inespĂ©ré » pour lui car il va rester libre jusqu’Ă  son procès, dont les dates ne sont pas encore fixĂ©es, l’instruction Ă©tant sur le point de se terminer.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur France tv info