Une Ă©tude IFOP rĂ©vèle un net durcissement de la population vis-Ă -vis des conditions d’incarcĂ©ration des dĂ©tenus en France.

Les dĂ©tenus sont « Trop bien traitĂ©s » en prison.

50% des Français jugent que les détenus bénéficient de trop bonnes conditions de détention.

17% pensent que les dĂ©tenus ne sont « pas assez bien traitĂ©s » contre 21% « traitĂ©s comme il faut ».

Pour 49% des Français, la prison doit avant tout « priver de libertĂ© » (en 2000 ils Ă©taient 21%).

45% jugent que la prison doit prioritairement préparer à la réinsertion. (72% en 2000).

37% soutiennent l’idĂ©e d’offrir un droit de visite plus large aux dĂ©tenus. (77% en 2000).

Pour 79% des Français, les difficultĂ©s dans les prisons sont dues Ă  la surpopulation et pour 41% Ă  cause de « l’attitude des dĂ©tenus ».

Plus d’infos sur l’enquĂŞte via FranceInfo

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Publicités