Un détenu du centre pénitentiaire de Meaux, qui a escroqué pour plus de 800 000 euros depuis sa cellule, était jugé cette semaine.

Achref, 39 ans, était jugé en son absence. Il n’a pas voulu assister à l’audience. Avec ses quarante-quatre condamnations au compteur, Achref est en prison depuis 1997. Il était libérable avant cette condamnation en 2022. L’essentiel des peines prononcées porte sur des escroqueries. Mais il a été condamné à six reprises pour évasion.

Cette fois-ci le tribunal le condamne à 10 années de prison dont six années de sûreté.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Plus d’infos sur Le Parisien

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.