Une surveillante de l’Ă©tablissement pĂ©nitentiaire Lyon-Corbas a dĂ©couvert dans la nuit de jeudi Ă  vendredi une dĂ©tenue dans un Ă©tat critique, prĂ©sentant une plaie bĂ©ante par arme blanche au niveau du coup.

Cette dernière rapidement prise en charge a dû subir une opération chirurgicale hier après-midi. Ces jours ne seraient plus en danger.

Interrogée, sa codétenue affirme que la victime était suicidaire et aurait tenté de mettre fin à ses jours.

Une enquĂŞte pour tentative de meurtre a Ă©tĂ© ouverte afin de pouvoir vĂ©rifier et approfondir les explications de l’unique tĂ©moin dans cette histoire.

Le progrès