Depuis 15h30 plus de 200 détenus refusent de réintégrer leur cellule suite à leur promenade.

Hier 90 détenus avaient déjà bloqué la réintégration.

C’est la mort d’un dĂ©tenu survenue ce week-end qui serait Ă  l’origine de ce mouvement de protestation. Le dĂ©tenu s’est suicidĂ© au quartier disciplinaire par pendaison. Le parquet de Toulouse l’a confirmĂ©.

Les dĂ©tenus pensent malgrĂ© cette confirmation que des surveillants pĂ©nitentiaires seraient Ă  l’origine de la mort du jeune toulousain.

Les ERIS ( Équipes RĂ©gionales d’Intervention et de SĂ©curitĂ©) sont actuellement sur place. Plus d’infos Ă  suivre

Actu.fr

Publicités