Le dĂ©tenu Ă©tant Ă  l’origine de la grave agression d’un surveillant qualifiĂ©e de tentative d’assassinat par les syndicats de l’Ă©tablissement a Ă©tĂ© jugĂ© par le tribunal correctionnel ce mardi.

Le procureur de la rĂ©publique d’Alençon avait requis une peine de cinq ans de prison dĂ©nonçant, une agression intolĂ©rable, un acharnement.

Le dĂ©tenu avait assĂ©nĂ© deux violents coups de stylo Ă  la gorge du fonctionnaire et un coup de poing Ă  l’articulation de la mâchoire. Le surveillant s’Ă©tait vu prescrire 45 jours d’interruption totale de travail.

L’agresseur a finalement Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  trois ans de prison, il Ă©tait libĂ©rable en octobre 2018.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Paris Normandie