Les syndicats dĂ©noncent d’Ă©normes problèmes de sĂ©curitĂ© au QSL (Quartier de Semi LibertĂ©) d’Haubourdin.

Entre les habituels retards des détenus le soir qui ne sont pas sanctionnés ou des retours de détenus alcoolisés, insultants et menaçants envers le personnel.

Les surveillants font Ă©galement face aux trafics de stupĂ©fiants Ă  l’intĂ©rieur du QSL mais reste impuissants face Ă  cette situation car ils manquent de soutien de leur hiĂ©rarchie.

Dans un communiquĂ©, le syndicat dĂ©nonce des dĂ©tenus avec de faux contrats de travail, qui profitent ainsi du système pour ĂŞtre libre de se promener Ă  l’extĂ©rieur la journĂ©e.

La situation semble hors de contrĂ´le et cela devient dangereux pour les surveillants dĂ©nonce un syndicaliste, il demande Ă©galement Ă  la justice d’ordonner le retour en maison d’arrĂŞt pour certains dĂ©tenus et demande Ă  la direction une fouille gĂ©nĂ©rale du QSL.

Source syndicale