Nous en savons un peu plus sur les causes du refus de rĂ©intĂ©grer de ce matin au quartier mineur de la maison d’arrĂŞt de Villepinte.

Les dĂ©tenus souhaitent bĂ©nĂ©ficier d’une plus grande durĂ©e des promenades. Après nĂ©gociations, ces derniers ont rĂ©intĂ©grĂ© leur cellule.

Les Ă©quipes rĂ©gionales d’intervention et de sĂ©curitĂ© ont Ă©tĂ© dĂ©pĂŞchĂ©es sur place en prĂ©ventif.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

source syndicale