La tension au quartier mineur de Villepinte ne redescend toujours pas.

Hier trois surveillants avaient Ă©tĂ© blessĂ©s, lors d’incidents qui avaient eu lieu toute la journĂ©e.

Ce matin encore diffĂ©rents groupes de dĂ©tenus refusent de rĂ©intĂ©grer leur cellule Ă  l’issue des promenades. Rappelons qu’un mineur ne souhaitant pas se lever pour rĂ©cupĂ©rer son petit dĂ©jeuner est Ă  l’origine de ces incidents. Il avait ensuite tentĂ© de frapper une surveillante.

Plus d’infos Ă  suivre.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Source Syndicale