Ce lundi, un détenu à mis fin a ses jours par pendaison, laissant plusieurs courriers expliquant son geste.

Deux surveillants sont immédiatement intervenus pour lui porter secours, et ont pratiqué un massage cardiaque.

MalgrĂ© l’intervention des agents et des pompiers, le dĂ©tenu dĂ©cĂ©dera.

Très choquĂ©s, les surveillants ont Ă©galement Ă©tĂ© pris en charge par les secours, et l’un d’eux a dĂ» ĂŞtre Ă©vacuĂ© sur le centre hospitalier.

L’indĂ©pendant