Ce matin, vers 11h00. Un dĂ©tenu du quartier mineur voulait faire passer Ă  l’aide du surveillant des CD Ă  son voisin de cellule.

Le surveillant a refusĂ© de faire passer les objets, de ce fait, le dĂ©tenu a agrippĂ© le col du surveillant et l’a entraĂ®nĂ© dans la cellule pour lui assĂ©ner plusieurs coups de poing au niveau du visage.

Un second surveillant venu en renfort a également reçu plusieurs coups de poing au niveau de la main et de la nuque.

Les deux surveillants blessés ont été conduits aux urgences pour y subir des soins.

Le syndicat Force Ouvrière dénonce la multiplication des agressions alors que les sanctions suite au mouvement de protestation de janvier pleuvent. Ce mouvement de colère faisait suite à de multiples agressions et tentatives de meurtre sur le personnel pénitentiaire.

Vous pouvez nous soutenir

Avec un DON de 1 euro !

€1,00