Ce matin vers 8h au Centre Pénitentiaire de Toulouse-Seysses un détenu devait partir en permission.

Cependant juste avant de sortir de l’Ă©tablissement, devant sa maman venue le chercher il se permet d’insulter les surveillants de  » Bande de nazis »

Le gradĂ© dĂ©cide alors de placer le dĂ©tenu en salle d’attente.

La mère commence Ă  faire « une crise » elle se roule dans l’herbe et reste très agitĂ©e Ă  tel point que le service mĂ©dical de la prison devra prendre le relais pour calmer la dame.

Vers 8h40 l’officier arrive sur place et demande Ă  voir le dĂ©tenu pour une audience.

Le surveillant ouvre la salle d’attente, mais elle est vide !

Le détenu avait disparu.

Après de multiples contrĂ´les, les constatations font Ă©tat que le dĂ©tenu est passĂ© entre les barreaux de la fenĂŞtre et a escaladĂ© le mur d’enceinte pour rejoindre l’extĂ©rieur.

Il reste introuvable ce soir

Source syndicale

Vous pouvez nous soutenir

Avec un DON de 1 euro !

€1,00