🇫🇷 Troyes: Après avoir regardé un site gay sur son portable, un détenu va subir les pires sévices

Maison d’arrêt de Troyes, dans la nuit de samedi à dimanche.

Un détenu consulte sur le téléphone portable d’un de ses codétenus, un site web à destination d’un public homosexuel.

Le lendemain, et toute la nuit suivante, ses trois codétenus se liguent. Attaché à une chaise, la victime subit l’impensable:

simulacre d’égorgement, crâne et sourcil rasés, ingestion d’excréments, tympan perforé par un stylo, coups multiples.

Plus anecdotique, le Guyanais de 24 ans est même forcé à jouer les soubrettes.

Ă€ Lire :  🇫🇷 La Farlède: En prison pour une affaire de stupĂ©fiants, il est pris avec 191g de cannabis dans sa cellule

Une série de tortures et d’humiliations filmée et diffusée sur un réseau social.

Finalement, Camel, Imed et Ayoub le chassent de la cellule.

Il finira par oser raconter son calvaire, quelques heures plus tard, Ă  un surveillant.

Il s’en tire avec neuf jours d’ITT.

Saisis de l’enquête, les policiers du commissariat central procèdent à l’interpellation des trois codétenus, qui doivent répondre de torture et actes de barbarie.

L’est Ă©clair

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.