Deux dĂ©tenus ont agressĂ© un gradĂ© de la maison d’arrĂŞt de Carcassonne.

Ă€ la sortie des parloirs, les deux prisonniers vont vouloir s’en prendre Ă  un troisième, le surveillant va alors s’interposer afin de mettre un terme Ă  l’altercation. Les agresseurs vont lui assĂ©ner plusieurs coups de poing et de pieds dont certains vont le toucher en plein visage.

Le fonctionnaire sera Ă©vacuĂ© vers les urgences afin d’y subir des soins.

Les syndicats dénoncent une prison surpeuplée et un manque de personnels.