🇱🇺 Les surveillants des prisons luxembourgeoises vont bénéficier de plus de moyens de défense

Après l’audition, en commission juridique, des reprĂ©sentants de l’association du personnel pĂ©nitentiaire, les dĂ©putĂ©s luxembourgeois ont dĂ©cidĂ© ce mercredi d’accorder des moyens de dĂ©fense supplĂ©mentaires aux surveillants de prison.

Suite Ă  l’audition des surveillants luxembourgeois qui dĂ©noncent une situation explosive et un changement de la population carcĂ©rale, Ă  prĂ©sent davantage prĂŞte Ă  recourir Ă  la violence, les dĂ©putĂ©s ont dĂ©cidĂ© d’autoriser des armes pouvant ĂŞtre utilisĂ©es Ă  distance, du gaz au poivre ou des flashballs mais uniquement en cas de lĂ©gitime dĂ©fense et pour sĂ©curiser un pĂ©rimètre en extĂ©rieur. Les agents pĂ©nitentiaires ont en effet affirmĂ© qu’ils ne souhaitaient pas avoir ces armes sur eux en permanence, mais voulaient les avoir sous la main pour rĂ©agir rapidement en cas de besoin, pour protĂ©ger un collègue agressĂ©, par exemple. La possibilitĂ© d’utiliser le taser a en revanche Ă©tĂ© exclue.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Fresnes: Un commando encagoulĂ© incendie et endommage plusieurs vĂ©hicules de surveillants

L’ensemble des groupes politiques soutenant le texte, il devrait ĂŞtre adoptĂ© Ă  la mi-juin pour une entrĂ©e en vigueur avant le 15 septembre.

L’essentiel

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.