Un feu de cellule a failli coĂ»ter la vie au dĂ©tenu qui l’avait lui-mĂŞme dĂ©clenchĂ© la nuit dernière au centre pĂ©nitentiaire de Beauvais.

Les surveillants en service restreint la nuit vont bĂ©nĂ©ficier du renfort de collègues de jour revenants d’extraction pour s’atteler Ă  Ă©teindre l’incendie et sauver des flammes le dĂ©tenu.

Aucun blessĂ©s n’est Ă  dĂ©plorer.