Lahcen R, 51 ans, est un détenu très compliqué à gérer. Il était jugé par le tribunal correctionnel de Caen, après s’être « battu comme une bête » avec des surveillants du centre de détention d’Argentan.

L’homme n’en est pas Ă  son coup d’essai. IncarcĂ©rĂ© pour des affaires de violences, il avait serrĂ© très fort les parties intimes » d’un fonctionnaire de l’administration pĂ©nitentiaire le 2 octobre 2016.

Il avait également donné des coups de poing au visage d’un autre qui était venu initialement prendre ses poubelles, mais qui avait refusé de lui donner le paquet de café qu’il amenait à un autre détenu.

Il avait ensuite été transféré à la maison d’arrêt de Nantes, où il a récidivé le 6 février dernier, ce qui lui a valu ce passage en comparution immédiate. Après s’être plaint des dysfonctionnements de la télécommande de sa télévision, lors de la livraison de son repas, Lahcen R. n’avait en effet pas apprécié qu’un surveillant lui conseille d’abord de vérifier s’il avait correctement inséré les piles… Il avait donc mordu le gardien, craché au visage d’un autre et menacé de mort un troisième.

La peine a Ă©tĂ© prononcĂ©e en son absence car l’intĂ©ressĂ© n’a pas souhaitĂ© ĂŞtre extrait de sa cellule et son avocat n’a pas reçu de mandat pour le dĂ©fendre. Il Ă©cope d’un an de prison supplĂ©mentaire et devra Ă©galement verser entre 200 et 600 € de dommages et intĂ©rĂŞts Ă  chacun des cinq fonctionnaires qu’il a agressĂ©s.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Actu.fr

Vous aimez cet article ? Participez Ă  l'Ă©volution d'ACTUPenit.com avec un DON !

Publicités