Le premier quartier d’évaluation de la radicalisation de la prison de Vendin-le-Vieil va accueillir les premiers détenus ce lundi.

L’objectif de cette nouvelle unité est d’Ă©valuer la dangerositĂ© et le risque de passage Ă  l’acte violent de certains dĂ©tenus Ă  travers seize semaines d’évaluation.

Un second QER devrait voir le jour cet automne, suivi d’un quartier pour détenus violents (QDV) prévu pour début 2019. Chaque QER accueillera douze détenus maximum, condamnés pour des faits de terrorisme. L’objectif étant de les évaluer sur plusieurs semaines afin de jauger leur «  taux de dangerosité  ».

Plus d’infos sur La Voix du Nord