L’attaque d’un surveillant lors de la distribution du petit dĂ©jeuner a Ă©tĂ© qualifiĂ© de « tentative de meurtre » par le Syndicat Force ouvrière .

Dans leur communiqué, le syndicat dénonce un détenu déjà connu pour faits de violence envers les personnels et particulièrement signalé pour son impulsivité, son agressivité et suivi par la cellule renseignement pour radicalisation.

On apprend Ă©galement que lors de l’attaque, le surveillant a rĂ©ussi avec l’aide d’un dĂ©tenu auxiliaire a refermer la porte de la cellule. Le surveillant avait Ă©tĂ© touchĂ© Ă  trois reprises, frappĂ© violemment par le dĂ©tenu avec une fourchette.

Le parquet a été saisi pour tentative d’homicide volontaire sur personnel dépositaire de l’autorité publique.

Le surveillant se trouve actuellement aux urgences.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Vous aimez cet article ? Participez Ă  l'Ă©volution d'ACTUPenit.com avec un DON !

Publicités