Un dĂ©tenu fichĂ© S et connu pour sa radicalisation s’est Ă©vadĂ© hier matin pendant une extraction mĂ©dicale au centre hospitalier de Morvan Ă  Brest. Il a pris la fuite grâce Ă  des complices qui l’attendait devant l’hĂ´pital.

Suite Ă  cette Ă©vasion, une fouille de sa cellule sera effectuĂ©e et deux tĂ©lĂ©phones portables ainsi que des papiers d’examens mĂ©dicaux seront dĂ©couverts.

Les papiers du service mĂ©dical l’informaient justement de son rendez-vous Ă  l’hĂ´pital le mercredi 16 mai. Ce qui sous-entend que le dĂ©tenu a sĂ»rement tĂ©lĂ©phonĂ© Ă  des complices durant la nuit afin de prĂ©parer son Ă©vasion.

Son niveau d’escorte la veille de son extraction Ă©tait au niveau 3 ( 4 surveillants + policiers + entrave et menottes) mais le mercredi matin son niveau d’escorte est passĂ© au niveau 2 soit 3 surveillants non armĂ©s et entrave OU menottes pour le dĂ©tenu.

Mercredi vers 18h45, le chauffeur du vĂ©hicule qui a permis au dĂ©tenu de prendre la fuite s’est rendu Ă  la police. Selon Ouest-France

Source bfmtv

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00

Publicités