🇫🇷 Metz: Une femme de 72 ans interpellée à la prison dissimulait de la drogue dans son rectum

Une femme de 72 ans a été interpellée au centre pénitentiaire de Metz. Elle était en possession de drogue destinée à son fils incarcéré.

Accompagnée d’un autre de ses enfants, elle a été trouvé en possession de résine de cannabis qu’elle avait dissimulée dans son rectum.

Elle a avoué que ce n’était pas la première fois qu’elle faisait entrer de la drogue dans la prison.

La septuagénaire et ses deux fils ont été convoqués devant le tribunal.

Actu17

1 Commentaire

  1. Je croyais que les fouilles à corps (surtout profondes) n’étaient plus autorisées. Comment s’est faite cette heureuse découverte. Les anciens surveillants n’avaient aucune illusion sur l’imagination des détenus et de leurs visiteurs. J’ai connu une époque où une grille ou une vitre existait dans les parloirs…

Les commentaires sont fermés.