Le 18 avril, Nabil Younes, dĂ©tenu Ă  la prison du Pontet a mordu un surveillant pĂ©nitentiaire lors d’une fouille.

Pour se dĂ©fendre, le dĂ©tenu signale au tribunal que le surveillant lui aurait fait mal et que s’il avait forcĂ©, il lui aurait coupĂ© le doigt.

Selon les agents, le dĂ©tenu dissimulĂ© entre ses fesses un petit objet emballĂ© dans du cellophane et au moment oĂą les surveillants l’ont dĂ©couverts, il l’a rĂ©cupĂ©rĂ© et l’a mis dans sa bouche.

C’est Ă  ce moment-lĂ  que l’agent a tentĂ© de le rĂ©cupĂ©rer et que le dĂ©tenu l’a mordu.

Le détenu sera condamné à huit mois de prison avec maintien en détention.

Le dauphiné