Ce samedi, les surveillants du entre pénitentiaire de Nantes ont dû faire face à une « attaque de projections ».

Au total, 11 projections seront recensées. Plusieurs seront interceptés par le personnel. Les colis sont variés, des bonbons, de la viande, de la drogue, des téléphones mais aussi trois couteaux pliables avec des lames de 8cm très tranchantes.

Quatre projections seront rĂ©cupĂ©rĂ©es par les dĂ©tenus sans que l’on puisse savoir le contenu des colis.

Le syndicat dĂ©nonce des projets de colis journalières qui mettent en danger le personnel de l’Ă©tablissement et favorisent les trafiques en dĂ©tention.

Vous aimez cet article ?

Participez à l’évolution d’ACTU Pénitentiaire avec un don de 1,00 € !

€1,00