La psychologue et le dĂ©tenu qui avaient entamĂ© une relation Ă  la prison de Clairvaux en 2015, ont chacun Ă©tĂ© jugĂ©s par la cour d’appel de Reims ce mercredi.

En 2015, la psychologue de 36 ans est employĂ©e par la prison de Clairvaux, oĂą elle intervient deux jours par semaine auprès des dĂ©tenus. Son futur compagnon, âgĂ© de 40 ans, y purge une peine de 15 ans de rĂ©clusion pour «enlèvement et sĂ©questration». Le dĂ©tenu est suivi dans le cadre d’une demande de libĂ©ration conditionnelle. Au fil des rendez-vous, ils s’Ă©prennent secrètement l’un de l’autre.

Ils entament une relation, de laquelle naîtront deux enfants, en novembre 2016, puis en mars 2018.

Après avoir Ă©tĂ© surpris, les deux « amants » seront poursuivis pour « remise illicite d’objet Ă  un dĂ©tenu », et pour «recel».

La cour d’appel de Reims les a condamnĂ©s Ă  six mois de prison.