🇫🇷 Fleury-Mérogis: Après le suicide d’Alexandre sa compagne témoigne

La compagne d’Alexandre, ce surveillant de 27 ans travaillant depuis quatre ans Ă  la prison de Fleury-Merogis, qui s’est donnĂ© la mort le mardi 22 mai a voulu tĂ©moigner. Elodie ainsi que la famille d’Alexandre aimeraient que celui-ci « ne soit pas mort pour rien et que son acte change les choses ».

« s’il a fait ça, c’est pour ses collègues, pour que tout le monde sache dans quelles conditions ils travaillent ».

« Plusieurs fois il s’est plaint de ses conditions de travail. Il s’est plaint, que la prison était en sous-effectif et d’un manque de considération et de dialogue avec la direction » « Pourtant il n’osait pas se mettre en arrêt de travail car il culpabilisait vis-à-vis de ses collègues » poursuit-elle.

La suite du tĂ©moignage ici…

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.