Dix Ă©lèves de 18 Ă  20 ans ont bĂ©nĂ©ficiĂ© d’une semaine de stage de dĂ©couverte des mĂ©tiers de surveillants au centre pĂ©nitentiaire de Longuenesse.

Les stagiaires, en plus de l’immersion au sein du centre pĂ©nitentiaire ont pu visiter la base de l’Ă©quipe rĂ©gionale d’intervention et de sĂ©curitĂ© (Éris) de Lille, ainsi que la plateforme rĂ©gionale d’extraction judiciaire (PREJ).

Les Ă©lèves se sont exprimĂ©s sur leur ressenti aux journalistes de La Voix du Nord ,  » je ne pensais pas que c’Ă©tait comme ça, que les dĂ©tenus avaient le droit de sortir  » ose Dylan « ni qu’ils avaient autant d’ateliers » ajoute Antonin.

« Sur la prison, il y a beaucoup de fantasmes, reconnaĂ®t Abdelhak Mohib, directeur du centre pĂ©nitentiaire. On se demande ce qu’il y a derrière ces murs, vous avez dĂ©couvert un monde sur lequel on dit beaucoup de choses, et beaucoup de choses fausses. »

La suite ici…