đŸ‡«đŸ‡· Longuenesse: Une semaine de stage de dĂ©couverte dans la prison, « il y a beaucoup de fantasmes »…

Dix Ă©lĂšves de 18 Ă  20 ans ont bĂ©nĂ©ficiĂ© d’une semaine de stage de dĂ©couverte des mĂ©tiers de surveillants au centre pĂ©nitentiaire de Longuenesse.

Les stagiaires, en plus de l’immersion au sein du centre pĂ©nitentiaire ont pu visiter la base de l’Ă©quipe rĂ©gionale d’intervention et de sĂ©curitĂ© (Éris) de Lille, ainsi que la plateforme rĂ©gionale d’extraction judiciaire (PREJ).

Les Ă©lĂšves se sont exprimĂ©s sur leur ressenti aux journalistes de La Voix du Nord ,  » je ne pensais pas que c’Ă©tait comme ça, que les dĂ©tenus avaient le droit de sortir  » ose Dylan « ni qu’ils avaient autant d’ateliers » ajoute Antonin.

À Lire :  đŸ‡«đŸ‡· Metz: Le dĂ©tenu en avait dans le caleçon 

« Sur la prison, il y a beaucoup de fantasmes, reconnaĂźt Abdelhak Mohib, directeur du centre pĂ©nitentiaire. On se demande ce qu’il y a derriĂšre ces murs, vous avez dĂ©couvert un monde sur lequel on dit beaucoup de choses, et beaucoup de choses fausses. »

La suite ici…

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.