Un dĂ©tenu de la prison d’Aiton a mis le feu Ă  sa cellule vers 4h du matin dans la nuit de dimanche Ă  lundi.

Les surveillants sont rapidement intervenus afin d’Ă©teindre le feu et mettre en sĂ©curitĂ© le dĂ©tenu. Il sera lĂ©gèrement intoxiquĂ© Ă  cause des fumĂ©es.

L’incendie volontaire fait suite au refus du surveillant de lui offrir une cigarette.

Le Dauphiné