🇫🇷 Fresnes: La prison doit faire face à une véritable invasion

La maison d’arrĂŞt de Fresnes doit faire face Ă  une vĂ©ritable invasion de rats et de punaises de lits.

L’information Ă©mane d’un document du ContrĂ´leur gĂ©nĂ©ral des lieux de privation de libertĂ© (CGLPL) publiĂ© mercredi. « Les rats Ă©voluent en masse au pied des bâtiments, dans les cours de promenade et aux abords des bâtiments tout au long de la journĂ©e. Ils ne s’effraient pas de la prĂ©sence d’êtres humains ; on ne peut Ă©viter de piĂ©tiner leurs excrĂ©ments ; ils sont prĂ©sents jusque dans la cour d’honneur de l’établissement. L’odeur persistante de leur pelage, de leurs excrĂ©ments et de leurs cadavres, s’ajoute Ă  celle des amas d’ordures qui jonchent le pied des bâtiments »,

Le rapport indique Ă©galement que les punaises de lits sont Ă©galement omniprĂ©sentes dans cet Ă©tablissement d’Ile-de-France. « Entre mars et octobre 2016, 281 cas ont Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©s Ă  l’unitĂ© sanitaire, dont 63 % dans la troisième division, la plus surpeuplĂ©e. L’unitĂ© sanitaire considère que les piqĂ»res des punaises sont Ă  l’origine d’environ 10 % des visites effectuĂ©es pour les soins somatiques », note le CGLPL, qui dĂ©nonce une « atteinte Ă  la dignitĂ© et Ă  la santĂ© des personnes dĂ©tenues et des professionnels prĂ©sents dans l’établissement ».

Le Figaro

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.