Il s’appelle Nicolas, il a passĂ© quatre ans dans sa cellule ( avec piscine).

A la barre, l’ancien dĂ©tenu se justifie:  » C’Ă©tait pour me rafraĂ®chir l’Ă©tĂ© quand il fait très chaud »

Les assesseurs du tribunal se demandent comment une piscine peut rentrer Ă  l’intĂ©rieur d’une prison.

Le tribunal le condamnera Ă  trois mois de prison ferme

Le progres