Cette affaire est qualifiée de très sensible selon Le Dauphiné.

Un surveillant de la prison de Saint-Quentin-Fallavier a Ă©tĂ© mis en examen et Ă©crouĂ© pour trafic de stupĂ©fiants et introduction d’objets illicites.

C’est un dĂ©tenu Ă  l’isolement (issu du grand banditisme) qui rĂ©ceptionnait les commandes. le surveillant a Ă©tĂ© interpellĂ© en flagrant dĂ©lit après plusieurs semaines d’investigations.

Il allait entrer dans l’Ă©tablissement avec un colis contenant des stupĂ©fiants et plusieurs tĂ©lĂ©phones.