Aleksander H. mis en examen dans l’enquête sur l’attentat de Nice s’est suicidé ce vendredi 8 juin à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis.

L’homme Ă©tait soupçonnĂ© d’être l’un des maillons de la chaĂ®ne d’approvisionnement en armes du terroriste, le Tunisien Mohamed Lahouaiej-Bouhlel.

Au regard de l’instruction, il apparaît que le réseau utilisé par Lahouaiej-Bouhlel pour acheter des armes, composé de plusieurs personnes de nationalité albanaise, n’a, lui, pas de lien avec la radicalité islamiste.

Libération