Un détenu qui avait agressé son codétenu car il ne le supportait plus avait été placé au quartier disciplinaire du centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville.

L’imam lui ayant apportĂ© des gâteaux non pĂ©rissables, le personnel va l’informer qu’ils lui seront remis Ă  sa sortie du quartier disciplinaire.

Ce dernier va alors s’emporter et insulter le gradĂ© en ces termes : « fils de pute, enculĂ© de raciste va niquer ta mère c’est le culte c’est mon droit  » puis il va cracher en sa direction et lui assĂ©ner un coup de poing au visage. Le surveillant sera blessĂ© Ă  la pommette.

L’individu sera maĂ®trisĂ© puis replacĂ© dans sa cellule du quartier disciplinaire.

Source syndicale