Un avocat venu visiter un détenu de la prison a créé un incident au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier.

Selon le syndicat UFAP , l’avocat est venu sans prendre de rendez-vous. Ă€ son arrivĂ©e une surveillante va lui signifier qu’il va devoir attendre car l’ensemble des boxs sont occupĂ©s mais l’homme en a dĂ©cidĂ© autrement.

Toujours selon le syndicat l’avocat va s’adresser de manière mĂ©prisante Ă  la surveillante. Des gendarmes prĂ©sents sur place vont, devant le comportement de l’avocat, lui demander de laisser le personnel pĂ©nitentiaire travailler.  » Il s’est alors attaquĂ© mĂ©chamment Ă  l’un d’entre eux » ,  » de quoi vous vous mĂŞlez . Ça ne vous regarde pas, je fais une tĂŞte de plus que vous et je suis une tĂŞte au-dessus de vous …vous n’ĂŞtes que gendarme. »

Ă€ l’arrivĂ©e du dĂ©tenu l’avocat va continuer Ă  s’en prendre aux gendarmes : « vous n’avez pas Ă  vous mĂŞler de ça . Vous n’ĂŞtes personne pour intervenir… je n’ai pas d’ordre Ă  recevoir de vous », il fermera la porte du box en invectivant un autre personnel pĂ©nitentiaire.

Les syndicats estiment que ce comportement mérite une sanction administrative.