Antony Alvarez est un dĂ©tenu particulièrement signalĂ© (DPS), actuellement dĂ©tenu pour des faits en lien avec des activitĂ©s terroristes, ce dĂ©tenu radicalisĂ© a comparu par visioconfĂ©rence depuis la prison du Pontet devant le tribunal correctionnel d’Avignon.

L’homme rĂ©pondait d’outrage en rĂ©cidive et de menaces de mort rĂ©itĂ©rĂ©es Ă  l’encontre d’une surveillante de la prison de Tarascon, profĂ©rĂ©s le 16 janvier 2015. L’homme, qui conteste les menaces, a reconnu les outrages en soutenant les avoir profĂ©rĂ©s en rĂ©ponse Ă  des « pressions permanentes ».  La prĂ©sidente lui oppose les 46 pages d’incidents le concernant, oĂą il est question d’insultes, de menaces, de provocations.

Il Ă©cope de 4 mois de prison, avec mandat de dĂ©pĂ´t, et est condamnĂ© Ă  verser Ă  la partie civile 1000 € au titre de son prĂ©judice moral. « C’est bien beau, mais je ne paierai pas un euro Ă  cette dame, j’ai 200 000 € de dettes, une femme et deux enfants Ă  m’occuper, et je suis indigent ».

La Provence