Ce vendredi, quatre dĂ©tenus de la prison de Reims ont fait la route pour la dernière fois, jusqu’au poney club pour participer Ă  un cours d’Ă©quithĂ©rapie.

L’objectif: sortir les Ă©motions refoulĂ©es, aider Ă  verbaliser ou encore s’ouvrir aux autres…

Le cheval semble être le meilleur moyen pour débloquer la parole selon un psychologue.

Parmi les quatre dĂ©tenus, les profils sont variĂ©s, il y a des auteurs d’agressions sexuelles, mais aussi de violences. Ils sont tous les quatre proche de la sortie ( moins de 8 mois Ă  faire).

Le 19 juin, un dĂ©tenu prenait la fuite pendant une sortie poney Ă  NoumĂ©a. L’union